Gagner de l’argent en écrivant peut sembler facile, mais la réalité est un peu plus compliquée. Il peut être difficile de se lancer dans la rédaction en freelance, et la rémunération peut être faible (voire inexistante) pour les débutants.

L’astuce consiste à publier vos premiers articles ou pièces créatives, puis à les utiliser pour obtenir des clients plus importants et un meilleur salaire.

Gagner de l'argent en écrivant

Et même si vous n’avez pas l’intention de travailler en freelance à long terme, la constitution d’un portfolio présentant vos travaux publiés peut renforcer votre carrière en tant qu’écrivain ou expert en la matière.

Cependant, la publication de ces premiers articles est généralement la partie la plus difficile de votre parcours d’écrivain.

Pour vous aider, nous avons compilé plusieurs endroits où vous pouvez gagner de l’argent en écrivant maintenant. Nous avons également inclus des techniques éprouvées qui vous permettront d’évoluer en tant qu’écrivain et, idéalement, de gagner plus d’argent à long terme.

Gagner de l’argent en écrivant sur des sites web français

Wriiters

Wriiters est un site Web qui permet aux éditeurs professionnels de vendre leurs articles directement aux lecteurs. Les clients chercheront du contenu sur une variété de sujets, acheter en ligne et de le recevoir immédiatement.

Le texte comporte une fiche d’information qui fournit des informations différentes à ce sujet.

Les clients peuvent choisir les sujets sur lesquels ils veulent s’informer, mais parfois ils demandent que des sujets spécifiques soient abordés.

Redacteur.com

Si vous avez pris la décision de devenir un rédacteur de sites Web professionnel, et de gagner de l’argent en écrivant vous êtes au bon endroit.

Trouver un bon éditeur web peut être difficile, alors Redacteur.com est là pour vous aider. Nous vous facilitons la recherche de clients qui conviendront parfaitement à votre projet. Commençons avec ce guide.

Textbroker

Est-ce que l’écriture est votre activité préférée ? Texbroker est la ressource parfaite pour vos besoins. Depuis 2005, Ce site Web est l’un des principaux fournisseurs de contenu textuel unique pour le Web.

Plusieurs milliers d’auteurs et de clients du monde entier sont enregistrés auprès de Textbroker et passent plus de 100 000 commandes de texte chaque mois.

Nous invitons nos rédacteurs à rédiger des articles sur une variété de sujets, des textes de blog, des articles spécialisés ou des descriptions de produits.

Voir notre article sur comment rédiger un contenu qui se classe sur Google .

Gagner de l’argent en écrivant pour des sites Web, des blogs et autres sites à tarif fixe.

Si vous êtes novice dans le domaine de la rédaction en freelance, l’une des premières choses que vous pouvez remarquer est l’opacité du processus.

Les sites Web, les blogs et les publications font souvent appel à des armées de pigistes, mais leurs directives et leur rémunération sont souvent introuvables.

Au lieu de plonger directement dans les négociations avec les rédacteurs en chef au sujet des missions et de la rémunération, essayez d’abord de trouver un site ou une publication dont le processus pour les contributeurs est simple, afin que vous sachiez exactement ce qu’ils recherchent et combien ils paient. (Nous aborderons le pitching et la négociation plus loin).

Prêt à gagner de l’argent en écrivant en ligne ? Voici 20 sites sur lesquels vous pouvez vous lancer :

1. Copyhackers

Copyhackers est une entreprise de contenu basée au Canada. Elle fournit du matériel pédagogique pour aider les nouveaux rédacteurs ainsi que des opportunités rémunérées pour les rédacteurs de publier de longs articles sur le blog de Copyhackers.

Ses directives de soumission sont claires : vous devez bien connaître le sujet que vous proposez. Et vous devez vous attendre à rédiger des articles de 2 000 mots ou plus « à moins qu’il ne s’agisse d’une lecture extrêmement agréable à lire ».

Rémunération : de 300 à 1 000 dollars par article de blog.

Catégories/sujets : Publicité, branding, UX (User Experience) ou concepts marketing ; style de vie ou conseils de freelance ; entrepreneuriat.

Comment Gagner de l’argent en Bloguant en 2022
Ebook Gratuit à Télécharger

Pour gagner de l’argent qui change la vie avec votre blog aussi rapidement que possible, vous devez penser comme un PDG et traiter votre blog comme une entreprise, pas comme un hobby.

Ebook gratuit à télécharger

2. Listverse

Comme son nom l’indique, Listverse est spécialisé dans les articles de type « listicles » ou « list posts ». Il s’agit de billets très cliquables dont chaque point principal fait partie d’une liste numérotée (un peu comme l’article que vous lisez en ce moment !).

Les directives aux contributeurs mentionnent que vous pouvez écrire des articles sur « tous les sujets que vous aimez » – à l’exception du sport, de l’auto-assistance, des histoires personnelles ou des jeux – tant qu’ils sont intéressants, bien documentés et sous la forme d’une liste d’au moins 10 points avec deux paragraphes par liste.

Pour réduire encore un peu le nombre d’articles, le site Web est divisé en plusieurs thèmes : bizarre, divertissement, connaissances générales, style de vie, science, société, etc. Vos articles doivent se rapporter grosso modo à ces domaines.

Remarque : Listverse ne paiera les auteurs indépendants que par PayPal.

Rémunération : 100 $ par article de Listverse

3. Narratively

Pour comprendre quel type d’articles Narratively publie, il suffit de regarder son slogan : « Des histoires humaines, audacieusement racontées ». Toutes les sections du site sont ouvertes aux soumissions. Veillez simplement à ce que votre article soit long, captivant et doté d’éléments narratifs forts.

Pour une description détaillée des différentes sections et des différents types d’histoires, lisez les directives de soumission de Narratively. Vous aurez besoin d’un compte Submittable pour envoyer votre projet.

Rémunération : 300 à 400 dollars par article

Catégories/sujets : Essais personnels, histoires sportives extraordinaires de lycées, entreprises familiales inattendues, histoire cachée, et articles de reportage avec une approche narrative et d’intérêt humain.

4. Reader’s Digest

Le Reader’s Digest n’a plus besoin d’être présenté. Mais ce que vous ne savez probablement pas, c’est qu’il offre l’un des moyens les plus amusants et les moins risqués d’être payé pour écrire.

Au lieu de vous lancer dans la cour des grands avec un article de fond en première page, vous pouvez soumettre des blagues et des micro-récits au Reader’s Digest, qui les publiera en ligne et dans le magazine imprimé.

Si votre article est sélectionné, vous recevrez 100 dollars par article. (C’est l’un des tarifs au mot les plus élevés du secteur pour gagner de l’argent en écrivant).

Veillez à respecter les directives appropriées pour les blagues et les histoires vraies de 100 mots.

Rémunération : 100

Catégories/sujets : Blagues ou histoires vraies personnelles (100 mots ou moins)

5 – Unemploymentville

Selon son site web, Unemploymentville est « un endroit pour tous ceux qui ont ressenti la douleur d’être sans emploi ».

C’est aussi un endroit où vous pouvez écrire des articles de blogue invités si vous avez des idées intéressantes sur les petites entreprises, des techniques utiles de recherche d’emploi ou des histoires personnelles sur la perte d’un emploi.

Unemploymentville accepte les soumissions tous les deux mois. Vous ne pouvez soumettre des histoires qu’en janvier, mars, mai, juillet, septembre et novembre.

Rémunération : 25 à 75 dollars par article de blog.

Catégories/thèmes : Chômage, recherche d’emploi, activités parallèles, essais personnels liés à la recherche d’un emploi.

6. Writer’s Digest

Writer’s Digest est un magazine centenaire qui se consacre à la publication de « tout ce dont les écrivains ont besoin pour rester inspirés, pour améliorer leur art, pour comprendre les défis uniques de l’édition d’aujourd’hui et pour faire remarquer leur travail ».

Selon les directives de soumission, Writer’s Digest accepte les soumissions pour une variété de sections du magazine, et il accepte occasionnellement des propositions spontanées pour des articles en ligne.

Rémunération : 30 à 50 cents par mot (version imprimée) ou 50 à 100 dollars (version en ligne).

Catégories/sujets : Essais personnels, mémoires, manuscrits et articles de fond intéressant la communauté des écrivains.

7. RankPay

RankPay est spécialisé dans la fourniture de solutions commerciales avec des services tels que le PPC, le marketing de contenu et la conception de sites Web.

Selon les directives de soumission du programme Blogger, RankPay accepte les soumissions d’articles utiles, bien écrits, exploitables et, bien sûr, dont le contenu est 100% original. Il faut compter environ 2 semaines pour recevoir une réponse après avoir soumis un article ; toutes les soumissions ne recevront pas de réponse.

Rémunération : 50 $ par article

Catégories/sujets : SEO, marketing de contenu, petites entreprises

8. B. Michelle Pippin

Michelle Pippin est la fondatrice et la directrice générale de Women Who WOW, une organisation de femmes entrepreneurs. Les rédactrices ayant une expérience professionnelle directe peuvent gagner de l’argent en étant publiées sur le blog de l’entreprise ou par le biais d’une lettre d’information privée.

Pippin a besoin d’embaucher des rédacteurs ayant une expérience professionnelle de première main, en particulier sur des sujets liés aux femmes entrepreneurs. Vous gagnerez plus d’argent si votre article est publié dans le bulletin d’information imprimé réservé aux membres, mais il ne pourra jamais être republié ailleurs.

Rémunération : 50 à 150 dollars par article de blog

Catégories/sujets : Expérience professionnelle de première main, « trucs » de marketing et de profit.

Gagner de l’argent en écrivant en utilisant des sites Web de freelance

Pour gagner de l’argent en écrivant il faut diversifier vos revenus en tant que rédacteur indépendant, vous pouvez également vous inscrire sur des plateformes pour freelances, parfois appelées « usines à contenu ». Pour ces types de sites Web de freelance, il existe généralement un processus de sélection avant que vous ne commenciez à travailler avec des clients.

Parfois, les entreprises vous envoient des offres de travail en freelance, que vous pouvez accepter ou refuser.

D’autres fois, les clients vous contacteront personnellement par le biais du système de messagerie de la plateforme.

Le paiement varie selon la place de marché, mais il passe toujours par la place de marché au lieu de provenir directement du client.

9. CopyPress

CopyPress est une agence de marketing de contenu qui fournit son propre système de gestion de contenu que les freelances peuvent utiliser pour se connecter aux projets des clients de CopyPress.

Bien qu’elle propose quelques missions en freelance pour des designers, des développeurs et des influenceurs, la rédaction et l’édition de contenu sont le pain et le beurre de CopyPress.

Rémunération : Environ 6 à 10 cents par mot (rédacteur) ; 1 à 2 cents par mot (éditeur).

Catégories/thèmes : Varie selon le projet

10 – Fiverr

Lancé en 2010, Fiverr est une place de marché de services de freelance qui s’est développée pour devenir presque synonyme de freelancing. Vous pouvez proposer presque tous les services professionnels imaginables sur le site, mais les services de rédaction en freelance sont particulièrement populaires.

Vous devez créer un profil de freelance pour commencer à enchérir et à accepter des contrats de freelance.

Et contrairement à son nom, vous êtes autorisé à facturer le montant que vous voulez – pas seulement 5 $. Cependant, Fiverr prend 20 % de la commission.

Payez : Votre tarif moins 20 %.

Catégories/thèmes : Varie selon le projet

11 – iWriter

Avec iWriter, vous pouvez gagner un taux fixe pour chaque article. Ce taux dépend en grande partie de votre classement par étoiles, que vous recevez sur la base d’un article d’essai et de projets ultérieurs avec des clients.

Selon la section FAQ du site, vous gagnez 65 % du prix payé par les clients pour des missions types, ce qui se traduit par des taux très bas lorsque vous débutez.

Par exemple, le niveau le plus bas de la mission est de 150 mots et vous rapporte 91 cents. Si vous devenez un rédacteur « Elite Plus » (note de 4,85 ou plus), vous augmenterez considérablement vos revenus. Remplissez un formulaire de candidature pour commencer.

Rémunération : 91 cents à 282,75 $ par projet

Catégories/thèmes : Varie selon le projet

12. nDash

Fondée en 2014 sous la forme d’une entreprise unipersonnelle, nDash dispose désormais d’un réseau de plus de 10 000 rédacteurs indépendants, qu’elle met en relation avec ses clients, dont certains sont des marques connues.

Pour démarrer avec nDash, vous devez vous inscrire, créer un profil gratuit qui met en avant votre expertise et vos expériences passées, et configurer un compte avec Stripe pour pouvoir être payé.

Vous pourrez fixer vos tarifs en fonction du type de projet (blog, livre blanc, e-mail, article, etc.). nDash ne prélève pas de commission sur les salaires comme d’autres places de marché. Il facture ses clients à la place.

Rémunération : 100 % du tarif fixé (150 à 450 dollars en moyenne, selon nDash).

Catégories/thèmes : Varie selon le projet

13. Textbroker

Lancé en 2007, Textbroker se présente comme la première plateforme de contenu en ligne.

Pour démarrer avec Textbroker, vous devez d’abord vous inscrire gratuitement, puis rédiger un article d’essai, auquel les éditeurs de Textbroker attribueront une note. La note attribuée à votre article d’essai déterminera le montant que vous gagnerez par mot.

Après ce processus d’inscription, vous pouvez remplir un profil d’auteur pour attirer les clients et l’utiliser pour leur présenter directement.

Rémunération : 0,7 à 5 cents par mot

Catégories/thèmes : Varie selon le projet

14. Upwork

Upwork est une autre grande place de marché en ligne pour les freelances. Elle s’adresse à toutes sortes de secteurs, y compris et surtout les services de rédaction.

Avant d’accepter des missions, vous devez vous inscrire gratuitement et créer un profil de freelance. Avec Upwork, vous fixez vos propres tarifs et vous trouvez du travail en proposant directement vos services aux clients, en acceptant le travail de clients qui vous ont contacté ou en soumissionnant sur des projets que les clients ont postés.

Bien que l’inscription à Upwork soit gratuite, le site vous facture des frais basés sur vos gains à vie avec un client, entre 5 % et 20 % de votre tarif.

Rémunération : Taux fixe moins 5 % à 20 %.

Catégories/thèmes : Varie selon le projet

Être payé pour écrire en devenant un auteur sur Kindle

Que diriez-vous de réussir en tant qu’auteur et gagner de l’argent en écrivant ? Cela pourrait-il être la meilleure voie vers une vie de liberté en tant qu’écrivain à plein temps ?

Eh bien, c’est certainement plus réaliste que par le passé. Il y a dix ans, écrire un livre à succès était un rêve lointain pour la plupart des écrivains et l’auto-publication sur Kindle était souvent considérée comme un exercice de vanité.

Mais aujourd’hui, grâce en grande partie à Amazon et Kindle, le marché du livre autoédité est gigantesque et gagner de l’argent en écrivant des livres est beaucoup plus réalisable.

Bien sûr, plus réalisable ne signifie pas facile. Si vous avez l’intention de publier un livre et de vous retirer avec les bénéfices, vous serez cruellement déçu.

Pour réussir, vous devez avoir l’esprit commercial et cibler un marché établi avec une demande avérée des lecteurs. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas suivre votre passion, mais soyez prêt à la valider d’abord.

Vous devrez également faire preuve de persévérance et de prolixité : il est probable que vous publierez plusieurs livres avant d’obtenir un certain succès, et vous aurez besoin des ventes de plusieurs titres pour vous rapprocher d’un revenu à temps plein.

Cependant, selon un rapport publié cette année par Author Earnings, 1 600 auteurs indépendants gagnent 25 000 dollars ou plus grâce aux ventes de livres sur Amazon, et 1 000 ont publié leur premier livre il y a trois ans ou moins.

Mais devez-vous écrire de la fiction ou de la non-fiction ? La non-fiction est le choix le plus naturel pour le blogueur moyen, et si vous bloguez dans une niche populaire, il y a de fortes chances que les livres couvrant des sujets similaires soient également populaires.

Gagner de l’argent en écrivant des poèmes, des romans et d’autres œuvres créatives

Pour gagner de l’argent en écrivant des œuvres créatives, oubliez presque tout ce que vous savez sur la rédaction en free-lance. La publication de vos écrits créatifs est une chose totalement différente, et très peu de personnes gagnent leur vie en écrivant uniquement de la poésie ou de la fiction.

Pourtant, voir son nom dans une revue littéraire peut être une expérience gratifiante, et cette expérience n’en est que plus forte lorsque vous êtes payé pour votre chef-d’œuvre créatif.

Tous les éditeurs d’ouvrages de création littéraire ne paient pas. En fait, il est courant de voir des « frais de soumission », ce qui signifie que vous les payez pour examiner votre travail. Dans ces cas-là, la publication n’est pas garantie. Il est préférable d’éviter ces scénarios lorsque vous débutez.

Vous trouverez ci-dessous plusieurs publications qui ne facturent pas de tels frais et qui vous verseront une somme modeste.

15. Blue Mountain Arts

Si votre poésie est plus lyrique, plus chaleureuse, envisagez d’écrire pour des cartes de vœux. (Les revues littéraires sont notoirement snobs à l’égard de ce type d’écriture).

Blue Mountain Arts, une société de cartes de vœux et de cadeaux, organise un concours de poésie semestriel. Elle accepte les soumissions en ligne et par courrier.

La première place reçoit 350 dollars. La deuxième place reçoit 200 dollars. Et la troisième place reçoit 100 dollars. Les poèmes gagnants sont publiés dans les cartes de vœux et en ligne. En dehors du concours de poésie, vous pouvez également soumettre des poèmes saisonniers qui suivent ces directives.

Rémunération : 100 à 350 dollars par poème

Catégories/thèmes : Poèmes réconfortants liés à des occasions spéciales

16. Deaf Poets Society

The Deaf Poets Society est un petit journal en ligne qui cherche à faire entendre la voix des artistes sourds et handicapés.

Selon les directives de soumission, vous pouvez soumettre à la fois des œuvres d’art et des poèmes par courrier électronique. Chaque pièce acceptée est rémunérée 15 $.

Rémunération : 15

Catégories/sujets : Poésie (et œuvres d’art)

17. Rattle

Rattle est une revue en ligne et imprimée qui ne publie que de la poésie, et qui offre aux poètes des possibilités hebdomadaires d’être payés pour écrire.

Alors que le magazine imprimé paraît tous les trimestres, Rattle organise également un concours hebdomadaire en ligne intitulé « Poets Respond », qui demande aux poètes d’écrire sur un événement d’actualité survenu au cours de la semaine écoulée.

La rémunération pour l’acceptation dans le numéro imprimé est de 200 dollars par poème, et la publication en ligne paie 100 dollars par poème. Consultez les directives de soumission appropriées avant d’envoyer votre travail.

Rémunération : 100 à 200 dollars par poème

Catégories/sujets : Poésie

18. The Threepenny Review

Magazine littéraire trimestriel, The Threepenny Review publie des essais non fictionnels, des mémoires et des critiques, des récits de fiction et de la poésie en version imprimée.

En fonction du type d’article, vous pouvez espérer recevoir entre 200 et 400 dollars par œuvre publiée.

Selon les directives à l’intention des rédacteurs, The Threepenny Review n’accepte pas les soumissions par courriel et n’accepte pas de soumissions entre le 1er mai et le 31 décembre.

Rémunération : 200 à 400

Catégories/sujets : Revues, critiques, mémoires et autres ouvrages non fictionnels ; poésie et fiction.

19. Poetry Nook

Poetry Nook est un site Web et un forum pour les poètes et les amateurs de poésie. Il est géré par le magazine littéraire Plum White Press.

Chaque semaine, Poetry Nook organise un concours de poésie à participation libre (depuis 350 semaines et plus). Plusieurs gagnants et mentions honorables peuvent être choisis. Les gagnants reçoivent un paiement de 20 dollars via PayPal, et les mentions honorables 10 dollars.

Le concours de Poetry Nook est un excellent moyen pour les poètes en herbe d’être payés pour écrire. Les poèmes ne sont soumis à aucune condition de thème ou de longueur, c’est « l’impression organique et la mémorisation qui comptent », selon les directives de participation.

Assurez-vous que vous participez au bon concours, car le lien change chaque semaine. Vous pouvez trouver le dernier concours sur la page d’accueil de Poetry Nook.

Rémunération : 10 à 20 dollars par poème

Catégories/sujets : Poésie

Autres stratégies pour être payé pour écrire

être payé pour écrire ne se résume pas aux sites Web de freelance et aux appels d’offres. Une fois que vous vous sentirez à l’aise (et peut-être après avoir mené à bien quelques projets), vous pourrez commencer à mettre en œuvre des stratégies à plus long terme pour bâtir votre réputation d’écrivain à succès.

Ces stratégies ne sont peut-être pas aussi tranchées que les options ci-dessus, mais elles n’en sont pas moins importantes.

Envoyez vos propositions à vos publications préférées

Proposer des idées d’articles non sollicités est un processus délicat et vague. Pourtant, il s’agit d’une compétence essentielle pour les écrivains indépendants, en particulier les journalistes et les rédacteurs de contenu indépendants.

Il existe d’innombrables possibilités d’être publié par votre hebdomadaire alternatif, votre journal local, votre magazine ou votre publication en ligne préférés, et elles sont rarement (voire jamais) annoncées.

Dans notre guide de présentation de vos idées d’articles, nous vous expliquons exactement comment trouver la bonne personne et ce que vous devez inclure dans votre e-mail de présentation.

Voici quelques points essentiels à retenir :

  • Présentez vos idées au bon rédacteur en chef, sinon votre courriel ne sera jamais lu.
  • Ayez une connaissance approfondie de ce que la publication a déjà publié sur le sujet.
  • Rédigez un courriel court et agréable qui montre à un rédacteur en chef occupé que, premièrement, votre proposition est une bonne idée et que, deuxièmement, vous êtes la meilleure personne pour l’écrire.

Même si l’éditeur aime votre idée, le travail ne s’arrête pas là. Vous devez alors être prêt à négocier votre rémunération – un autre processus vague et informel. Notre guide vous aidera à déterminer exactement combien vous devez facturer pour votre travail de freelance.

Créez votre propre blog

Si vous vous intéressez à la rédaction en free-lance ou au lancement d’une entreprise de rédaction en free-lance, il y a de fortes chances que vous ayez déjà créé un blog ou que vous l’envisagiez.

Voir comment créer votre blog

Les blogs sont incroyablement populaires parmi les amateurs d’écriture, et c’est l’une des premières étapes que franchissent de nombreux nouveaux rédacteurs indépendants lorsqu’ils veulent être payés pour écrire.

La vérité est que le blogging est difficile à monétiser. Ce n’est certainement pas un moyen rapide d’être payé pour écrire, mais ce n’est pas non plus un moyen obsolète.

Il faut un effort soutenu pour devenir un blogueur à succès. Heureusement, nous disposons d’une pléthore de ressources pour vous aider.

Tout d’abord, vous devez apprendre à créer un blog, si ce n’est déjà fait. Cela comprend :

  • le choix d’une niche d’écriture
  • choisir un nom de domaine accrocheur et trouver un hébergeur pour votre site
  • Créer un blog convivial
    Une fois les bases établies, vous devrez élaborer un plan spécifique pour monétiser votre blog. Les stratégies de monétisation réussies comprennent souvent les éléments suivants
  • la rédaction d’articles de blog informatifs et dignes de confiance, optimisés pour les moteursde recherche
  • écrire pour d’autres blogs et publications qui vous permettent de renvoyer vers votre propre site
  • la signature de partenariats d’affiliation avec des marques liées au sujet que vous traitez, afin de percevoir une commission sur les liens sponsorisés dans vos articles de blog.
  • autoriser les publicités sur vos pages, généralement via Google AdSense, afin d’être rémunéré lorsque les internautes visitent votre page et interagissent avec les publicités.
  • En raison de l’investissement en temps que représente la rédaction d’un blog, nous vous recommandons d’écrire simultanément pour certaines des publications mentionnées ci-dessus afin d’obtenir des revenus pendant que vous construisez votre site Web. Et ne vous inquiétez pas s’il ne décolle pas. Au moins, votre blog peut servir de site de portfolio pour vous aider à décrocher d’autres clients et engagements.

Lancer une carrière de rédacteur

Le métier d’écrivain indépendant n’est pas fait pour tout le monde. Il y a beaucoup d’heures non rémunérées et de nuits tardives pour mettre les choses en place. (Et c’est sans parler des charges fiscales supplémentaires et de l’absence d’avantages sociaux).

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez entamer une carrière dans l’écriture en travaillant temporairement en free-lance pour vous constituer un portefeuille. Ensuite, vous pouvez utiliser ce portefeuille pour décrocher un emploi à temps plein avec des avantages sociaux et des congés payés.

Quels sont les emplois dans le domaine de la rédaction ? Beaucoup, en dehors des emplois évidents de journaliste et d’auteur.

Partout où vous regardez, il y a des mots. Des mots sur les couvertures de livres. Des mots dans le manuel de votre véhicule qui vous apprennent ce que signifie le symbole du point d’exclamation sur votre tableau de bord. Des mots qui vous incitent à acheter des trucs.

Vous voyez le genre. Il y a une personne (ou peut-être même une équipe de personnes) derrière tous ces mots, et elle est payée. Leurs titres sont les suivants : rédacteur, rédacteur UX, rédacteur produit, rédacteur technique, rédacteur marketing de contenu, etc.

Encore une bonne nouvelle : Ces types d’emplois étaient déjà accessibles à distance avant la pandémie. En fait, les postes de rédacteur figurent parmi les offres d’emploi les plus courantes sur le portail des emplois à domicile de The Penny Hoarder.

Que le travail à la pige soit ou non votre objectif final, les articles publiés que vous accumulez en cours de route peuvent vous aider à constituer un portefeuille impressionnant, à vous établir en tant qu’expert sur un certain sujet et même à lancer votre carrière d’écrivain à plein temps et de gagner de l’argent en écrivant. Les possibilités sont infinies.

Questions fréquentes sur comment Être payé pour écrire – (FAQ)

Voici les réponses à certaines des questions les plus fréquemment posées sur comment gagner de l’argent en écrivant :

Qui me paiera pour écrire ?

De nombreuses personnes et publications vous paieront pour rédiger des articles, des billets de blog et autres. Si vous travaillez à la pige, tout dépend de la façon dont vous trouvez votre client.
De nombreuses entreprises engagent des rédacteurs en tant qu’employés. Les agences de publicité, les publications en ligne et les sociétés de marketing sont parmi les types d’entreprises les plus populaires qui embauchent directement des rédacteurs.
Si vous utilisez un site web de freelance comme Upwork, la rémunération proviendra d’Upwork, et non directement du client, puisque Upwork fonctionne comme un entremetteur.
Si vous soumettez votre article ou votre création littéraire directement à une publication, celle-ci vous paiera généralement par dépôt direct, par chèque, par PayPal ou par un autre mode de paiement établi.

Où puis-je proposer des écrits pour gagner de l’argent ?

Les endroits les plus faciles pour envoyer des écrits contre de l’argent sont les publications qui ont des directives de soumission clairement énoncées. Certains sites Web, notamment les usines à contenu, les magazines en ligne et les revues littéraires, peuvent accepter des soumissions toute l’année et afficher publiquement leurs tarifs. Nous abordons dans cet article plusieurs de ces sites où vous pouvez soumettre vos écrits.
Vous pouvez également soumettre à froid votre idée d’article à des magazines, des journaux et certains blogs, puis négocier votre rémunération si votre idée leur plaît.

Comment gagner de l’argent en écrivant en ligne ?

Les blogs et les sites de freelance comme Fiverr et Upwork font partie des options les plus populaires pour gagner de l’argent en ligne en écrivant. Mais ce ne sont pas toujours les options les plus rapides et les plus lucratives.
En plus de ces méthodes populaires, vous devriez également envisager de rédiger des articles pour des blogs ainsi que pour des types de publications plus traditionnels comme les magazines, les journaux et les revues littéraires – qui sont tous très susceptibles de publier en ligne.
Aucune méthode n’est une vache à lait, mais si vous les combinez, il est possible de gagner sa vie en écrivant.

Où puis-je trouver des emplois de rédacteur indépendant ‘freelance’ et gagner de l’argent en écrivant?

Il est beaucoup plus facile de trouver des contrats d’écriture en freelance si vous diversifiez vos sources. En plus de vous adresser directement aux publications et de vous inscrire sur des sites Web de pigistes, vous devriez créer des alertes par courriel pour un ou deux sites d’emploi.
Mediabistro, le portail d’emplois à domicile The Penny Hoarder, FlexJobs et parfois même les sites d’emploi classiques comme Indeed et Glassdoor peuvent être des outils utiles pour trouver des emplois de qualité.
Et au lieu d’attendre que le poste soit publié sur un site d’offres d’emploi, vous pouvez aller directement à la source. Les grands éditeurs en ligne tels que DotDash (qui possède Verywell, Investopedia, The Spruce et plusieurs autres publications en ligne) et Vox Media (qui possède The Verge, Vox, Eater, Polygon et d’autres) publient régulièrement des offres d’emploi de rédacteur indépendant sur leurs propres sites.

Comment démarrer une carrière d’écrivain ?

Les carrières d’écrivain ne commencent pas toujours par l’obtention d’un diplôme en journalisme ou en anglais (même si un diplôme dans ce domaine est certainement utile).
Beaucoup d’écrivains trouvent le succès en tombant amoureux de l’écriture plus tard dans leur vie, en choisissant de travailler en free-lance et en acquérant peu à peu de l’expertise et un portfolio avant de finalement postuler pour un emploi à temps plein en tant que véritable écrivain ou journaliste.
Une chose est sûre, que ce soit par des références ou des travaux déjà publiés, vous devez être en mesure de démontrer vos compétences en matière d’écriture pour décrocher un emploi.

J’éspere que notre article comment sur gagner de l’argent en écrivant vous est utile .

Retour haut de page